Les activités à privilégier lors d’un voyage d’aventure sur le territoire kenyan


Parmi les nombreux pays de l’Afrique de l’Est, le Kenya est l’une des destinations les plus prisées des routards en quête de découverte et d’évasion. Il abrite une multitude de lieux intéressants où les aventuriers auront l’occasion de vivre des aventures mémorables. Lors d’un voyage Kenya, par exemple, les estivants peuvent explorer les ruines de Gedi. Ces vestiges représentent les restes d’un ancien village swahili fondé aux environs du XIIIe siècle. Ils se situent à l’est du territoire, dans le district de Kilifi. Selon les chercheurs, cette cité a été une ville de commerçant musulman. Ces derniers entretenaient des relations d’affaires avec toutes les contrées du monde entier. Plusieurs artéfacts ont été trouvés dans ce site archéologique comme des morceaux de vases Ming, des ciseaux d’Espagne ou encore des perles en verre de Venise. En visitant Gedi, les vacanciers apercevront les ruines d’un palais, d’une grande mosquée et de plusieurs maisons.

Faire l’ascension du mont Kenya, une merveille géologique du Kenya

Pendant leur voyage au Kenya, les aventuriers ne manqueront sûrement pas de partir à l’assaut du mont Kenya. Cette formation géologique de 5 199 m d’altitude est le point culminant du pays et la deuxième plus haute montagne d’Afrique. Elle est localisée entre les provinces centrale et orientale, à 150 km de la capitale. Elle est classée parmi la liste du défi des « Seven Second Summits » et attire, chaque année, de nombreux passionnés de trek. Huit itinéraires permettent aux randonneurs de se rendre au sommet de ce volcan rouge, à l’instar du Burguret Route, du NaroMoru Route, Timau Route et du Kamweti Route. En emprunter l’une de ces pistes, les amoureux de la nature apercevront plusieurs variétés de plantes dont certaines sont endémiques telles que le Dendroseneciokeniodendron, le Dipsacuspinnatifidus et le Lobelia deckeniikeniensis. Les globe-trotters croiseront également diverses espèces d’animaux comme la mangouste rouge, le daman du Cap, le traquet afroalpin et le martinet à ventre blanc.

Entreprendre un safari au Masai Mara, une magnifique réserve du Kenya

Durant leurs voyages au Kenya, les touristes ont la possibilité de faire un safari-photo dans la célèbre réserve du Masai Mara. Cette aire protégée couvrant une surface de 1 510 km² se trouve dans le comté de Narok, au sud-ouest du pays. Avec sa faune et ses paysages remarquables, cet endroit a servi de lieux de tournage du documentaire « Félins », une œuvre réalisée par Keith Scholey et Alastair Fothergill. Il fut également utilisé comme décor pour quelques scènes du film culte « Out of Africa ». En s’aventurant dans ce havre de paix, les amoureux de la nature auront la chance d’observer les 5 mammifères regroupés sous le vocable de « Big Five », à savoir le lion, l’éléphant, le léopard, le rhinocéros et le buffle noir des savanes. Les globe-trotters pourront aussi admirer des oiseaux comme la bucorve du sud, le messager serpentaire ou encore l’autruche. Pour information, le meilleur moment pour faire un safari dans ce site est entre juillet à octobre. En effet, c’est durant cette période que des milliers de gnous traversent la rivière Mara pour s’installer au Masai Mara.